Oddity VR

Blog

Intelligent
Immersif
Désinhibant
Précis
Fiable
Bienveillant

Et si avant de s’intéresser aux soft skills des candidats, le recruteur devait d’abord identifier les siennes ? 

Face aux évolutions actuelles, les fonctions RH doivent repenser bon nombre de processus. Découvrez à travers cet article comment les soft skills vont vous permettre de changer l'approche de vos RRH sur la manière de recruter. 

I. Les ressources humaines, un métier en constante évolution
 

Les équipes RH sont unanimes, le métier se complexifie d’année en année. Ce n’est pas un constat étonnant, la fonction RH est en première ligne face aux évolutions sociétales. Elle est le lien direct entre l’humain et l’entreprise et apporte souvent les premières réponses à de nombreux enjeux. 

 

Quand les attentes des candidats et salariés changent, les équipes RH doivent s’adapter et proposer des évolutions dans les méthodes de travail, dans les approches et process RH. Les processus de recrutement, de gestion des emplois et des compétences sont particulièrement concernés aujourd'hui compte tenu des très fortes tensions sur le marché du travail et de la nécessité de transformer en profondeur les organisations et les métiers. Ce processus d’adaptation en continu est essentiel à la pérennité de l’entreprise et à la poursuite de son développement. 

Dans un contexte où les candidats se font rares et se montrent de plus en plus exigeants, les équipes RH doivent plus que jamais se remettre en cause pour répondre à ces nouveaux défis :

-        En imaginant des réponses adéquates pour faire face à une pénurie massive de ressources, 

-        En fidélisant les collaborateurs pour conserver les ressources clés et les talents,

Ces missions sont essentielles. Pour être réussies, elles nécessitent des compétences particulières. De l’empathie, une forte capacité à s’adapter et à faire des choix forts, une ouverture d’esprit ou encore une réelle capacité à innover et à sortir des sentiers battus en faisant preuve d'audace. 

Ces soft skills, les équipes RH les connaissent, c’était déjà un point clé dans leurs activités et mode de fonctionnement avant la crise sanitaire. Les choses se sont encore accélérées avec cet épisode et elles deviennent aujourd’hui des compétences clés dans la réussite de leur mission quotidienne. 

 

II. Élargir la pépinière de recrutement, une action qui nécessite des soft skills développées. 
 

Élargir la pépinière de recrutement (en recrutant sans CV par exemple) en donnant la priorité au savoir-être, c’est travailler sur son esprit critique, son intelligence émotionnelle ou encore sur sa créativité. 

C’est une démarche qui va nécessiter de développer des compétences comportementales chez vos équipes RH. 

L’ouverture d’esprit va permettre de garantir le succès de la démarche en réduisant les biais. La capacité à communiquer va être essentielle pour attirer les candidats et pour ensuite ouvrir le dialogue avec eux. L’empathie va permettre de mieux comprendre les attentes du candidat et ses besoins. Mais plus que tout, c’est une démarche qui va exiger une forte capacité d’adaptation, elle est nouvelle et remet en cause pas mal de certitudes. 

Pour réussir, le RRH doit mieux connaitre ses propres soft skills et mesurer ainsi leur impact sur ses relations avec ses interlocuteurs. Il pourra ainsi mieux les analyser, identifier celles qu'il va devoir développer au regard de cette nouvelle approche pour mieux interagir avec les candidats. 

Les soft skills deviennent l’élément clé de la capacité de réinvention de votre entreprise. Ces compétences ne sont plus uniquement utiles dans le recrutement, elles deviennent essentielles aussi pour définir et gérer les parcours d'évolution, pour identifier les talents et les ressources clés et les fidéliser, accompagner les managers à se réinventer pour prendre en compte à la fois les nouvelles organisations hybrides, les attentes de leurs collaborateurs qui veulent désormais donner du sens à leur investissement professionnel.

 Il est urgent pour les équipes RH de s’approprier le sujet pour anticiper et mieux comprendre les évolutions en cours et celles à venir. 

 

Oddity VR se propose comme une solution novatrice, désinhibante, ludique et fiable. Elle permet de disposer d’une cartographie de ses soft skills et d'avoir ainsi une solide base d'analyse et de travail pour pouvoir progresser et améliorer son potentiel en matière de savoir-être. 

 

Partager cet article : Linkedin






Nous vous invitons à répondre à ce quiz afin de savoir si Oddity VR peut être bénéfique pour votre entreprise :

Les soft skills = les compétences du XXI ème siècle
C'est le bas du CV qui m’a permis de devenir astronaute
Thomas Pesquet
Les soft skills sont au centre de la capacité de réinvention d’une entreprise
Corinne Samama, coach de dirigeants et d'équipe
72 % des actifs estiment que les Soft Skills sont des compétences importantes pour évoluer professionnellement
56 % des Français trouvent bénéfique et 53 % motivant d’être évalué sur d’autres critères que les atouts techniques
Le même sondage nous dit que le salarié doit être évalué d’abord pour son implication dans le travail (70 % … loin devant l’expertise technique ; Victoire du soft sur le hard ! )
Sondage Opinion Way Dropbox 2020
57 % des recruteurs et 45 % des candidats considèrent l’esprit d’équipe comme la plus importante des Soft Skills
Étude menée en novembre 2019 par le spécialiste du recrutement HelloWork
Le leader de demain devra combiner intelligence émotionnelle artificielle et collective
Titre Harwar Business Review en 2019
On recrute sur le savoir-faire et on congédie sur le savoir-être
95 % de nos comportements sont automatiques
L’identification à un mentor est inspirée par ses savoirs-être


Une démo ?

Sollicitez-nous pour une démo au sein de votre entreprise




Oddity VR, révélateur de savoir-être

03 87 76 18 00

contact@oddity-vr.com


104 bis rue Jean Burger, 57070 Saint-Julien-les-Metz